Pogo 12.50

Le Pogo 40, lancé en 2003, a été un franc succès et a remporté entre autres des victoires dans de grandes courses transatlantiques : Route du Rhum 2006, Quebec - Saint Malo 2008 (en version Pogo 40S). Lorsque le chantier Structures a entrepris de renouveler le Pogo 40, il fut tout de suite décidé que le nouveau bateau serait décliné en une version course (le Pogo 40S2) et une version croisière distinctes. Ainsi est né le Pogo 12.50. Il partage avec le Pogo 40S2 une nouvelle carène à bouchains, mais possède un franc-bord et un pont différents, adaptés à la croisière.

 

286

 

Un voilier de croisière...

L'orientation "croisière" du pont du Pogo 12.50 s'affirme dès le premier coup d'oeil par son immense cockpit confortable, avec des hiloires et de vraies assises munies de dossiers. Le cockpit est dégagé de toutes les manoeuvres grâce aux 4 winches situés à l'arrière du roof. Seul un brin d'écoute de grand voile redescend sur la barre d'écoute, derrière les doubles barres franches, le palan étant situé dans la bôme. Le gréement à deux étages de barres de flèche très poussantes permet de se passer de pataras, pour une plage arrière entièrement dégagée, procurant un excellent accès à la mer - au mouillage, et un stockage pour l'annexe - en navigation. Les emménagements sont, dans la tradition du chantier Structures, placés sous le signe de la simplicité, de la fonctionnalité, et de l'usage en navigation. Ils proposent une vaste cabine arrière à bâbord, un cabinet de toilette et une soute à tribord, une immense carré et une grande cabine avant.

173 174

 

... Pour aller partout...

Dans le carré, un grand meuble central permet de se caler à la gîte. Mais c'est avant tout le logement du puits de quille et de son système de relevage hydraulique. En effet  le bateau voit son tirant d'eau de 3 mètres réduit à 1m20 par le pivotement de sa quille, composée d'un aileron en composite et d'un saumon d'extrémité en plomb. Ceci permet d'accéder aux petites criques paradisiaques, sans sacrifier les performances.

287

 

... Rapidement !

Car le Pogo 12.50 est un voilier rapide. Sa carène est large et puissante, et il se passe ainsi de ballasts, contrairement au Pogo 40. Tout, dans sa conception et sa construction, a été mis en oeuvre pour en faire un bateau très léger (il pèse 30% de moins qu'un croiseur de 40 pieds classique). Enfin, l'absence de pataras permet de porter une grand-voile à corne. Le résultat : on peut naviguer à 8 noeuds au près et 16 noeuds au portant, en toute facilité !

288

290

Caractéristiques générales
Longueur HT12.50m
Largeur4.50m
Tirant d'eau3.00m / 1.20m relevable
Déplacement5.6t
Lest1.9t
Surface de voilure au près100m2
Surface de voilure au portant210m2
MatériauxVerre - Polyester - Mousse PVC

 

198

 

Les photos sont de Jean-Marie Liot et Pascal Conq